Habiter le temps : raconter ses blessures

Au regard du cygne, petit théâtre du XXème arrondissement de Paris, niché au-dessus de la place des Fêtes, se jouent des spectacles avec des non professionnels mais cela ne se sait que parce que cela est précisé avant le début de la représentation. Avec Habiter le temps de Rasmus Lindberg, les six amateurs sur le … Lire la suite Habiter le temps : raconter ses blessures

Alors on s’aime ! : thérapie conjugale

Ces dernières saisons, c’est toujours une bonne surprise de retrouver Corinne Touzet sur les planches. C’est au Théâtre des Variétés, entourée de Daniel Russo et Loup-Denis Elion, qu’elle tente de soigner son addiction pour les talons aiguilles et retrouver l’amour qui l’unit à son mari. Un trio détonnant pour une comédie rudement bien menée qui … Lire la suite Alors on s’aime ! : thérapie conjugale

Papa ou pas ? : la paternité en cadeau

En ces fêtes de fin d’année, l’heure est aux cadeaux. Et comme à son habitude, il y a les espoirs et les déceptions qui se mêlent sous l’emballage scintillant des paquets. Pour Jérôme, c’est un présent très particulier qui l’attend : celui de la paternité. Pour lui, c’est source d’angoisse. La pièce Papa ou pas ? décide … Lire la suite Papa ou pas ? : la paternité en cadeau

68, mon amour : faire circuler la parole

C’est à l’ABC Théâtre, petite salle parisienne nichée au détour d’une petite allée traversant une résidence et menant dans un immeuble du 19ème arrondissement de Paris, que Ludovic Salvador raconte les souvenirs de Roger Lombardot dans un texte qui décrit parfaitement les bouleversements provoqués par les événements de mai 68. Les mots de cette création … Lire la suite 68, mon amour : faire circuler la parole

Gainsbourg For Ever : une éternelle gueule d’amour

Il n’y a que dans les pages glacées des revues ou dans les films à l’eau de rose que seuls les hommes répondant aux critères de la beauté parviennent à séduire de jolies femmes. Dans la vie réelle (sauf pour de rares exceptions), la séduction et l’attraction passent par le ressenti, les vibrations. Pour Serge … Lire la suite Gainsbourg For Ever : une éternelle gueule d’amour