Combat de Carnaval et Carême : mouvement pictural

Après plus d’un mois de Festival dans neuf villes partenaires avec vingt-neuf chorégraphes venus des quatre coins du monde, les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis ont refermé leurs portes sur une chorégraphie d’Olivia Grandville, étrange, complexe et si captivante, qui s’appuie sur les cent-soixante personnages du tableau Combat de Carnaval et Carême de Brueghel l’Ancien. … Lire la suite Combat de Carnaval et Carême : mouvement pictural

It’s Time : à l’épreuve du temps

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis se sont achevées sur une création d’ACME (Albert Quesada, Federica Porello, Zoltán Vakulya) et Octavi Rumbau, une performance pour trois danseurs et quatre musiciens live autour de la perception du temps. Ils sont partis du ressenti des spectateurs dans une pièce pour proposer une expérience fascinante entre temps suspendu … Lire la suite It’s Time : à l’épreuve du temps

Accusations : trop de blessures

A la suite de la création de Simon Tanguy, Roger Sala Reyner et Fanni Futterknecht, La Commune d’Aubervilliers a présenté durant les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis une autre nouveauté, venue cette fois-ci des Pays-Bas et de Belgique. Avec Accusations, Ann Van den Broek s’inspire d’une lecture de Peter Handke pour nous placer face à … Lire la suite Accusations : trop de blessures

I wish I could speak in Technicolor : métamorphose psychédélique

Simon Tanguy, Roger Sala Reyner et Fanni Futterknecht ont présenté leur création, I wish I could speak in Technicolor, lors de la dernière édition des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis. Cette courte pièce, pour deux danseurs, pleine de légèreté et d’humour, donne à voir deux êtres étranges qui évoluent dans un espace coloré ouvrant la … Lire la suite I wish I could speak in Technicolor : métamorphose psychédélique

Virgin Territory : ivresse d’une jeunesse débridée

Dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis, le Théâtre Mains d’œuvres de Saint-Ouen a accueilli pour deux représentations la compagnie Vincent Dance Theatre venue tout droit du Royaume-Uni. Multipliant les séquences qui alternent humour et malaise, la pièce, pour la première fois en France, interroge un univers contemporain où le virtuel baigne d’illusions … Lire la suite Virgin Territory : ivresse d’une jeunesse débridée