GRANDE – : virtuosité d’une revue inclassable

Après De nos jours (notes on the circus), nous retrouvons avec bonheur deux membres du collectif Ivan Mosjoukine en la personne de Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel pour la présentation d’une revue inclassable mais déjà incontournable au Centquatre, en partenariat avec le Théâtre de la Ville. Les représentations affichent complet mais la tournée continue et fera une escale dès le 18 avril au Monfort pour poursuivre sur le grand et beau chemin du succès.

grande
© Tout ça / Que ça

Le compte à rebours est lancé ! Début de la revue dans deux minutes, une minute, trente secondes, cinq, quatre, trois, deux, un, top c’est parti : « Bonsoir ! On va commencer par la fin du spectacle. ». Dans un rythme effréné, Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel se lancent dans une histoire inachevée à compléter soi-même. Impossible de s’y perdre, grâce à la carte distribuée à l’entrée pour nous guider dans cette œuvre dense aux allures d’inventaire du quotidien, de l’actualité, forcément non exhaustif. Comme au music-hall, tout est passé en revue, à travers huit chapitres, dont un manquant, qui symbolisent une brillante métaphore de la vie, avec tous ses chemins, physiquement représentés sur le plateau, comme pour nous rappeler la difficulté à tracer sa propre route.

Créé en résidence à Angers, le spectacle GRANDE – est une pièce magistrale, à couper le souffle pour un décollage immédiat dans un univers fantaisiste à la croisée des arts dont les deux circassiens usent et abusent dans une performance féroce aux multiples talents. Sur le plateau, une myriade d’objets de tous les jours sert à merveille la partition sidérante qui permet de rembobiner l’histoire pour la réinventer, la faire revivre. Comme des bribes du passé, cela demeure incomplet mais c’est amplement suffisant pour être subjugués. Le spectacle semble sans fin, plein de débordements mais tellement époustouflant. Tout est maîtrisé à la perfection malgré le sentiment de voir deux électrons libres évoluer. Le duo étonne, détonne, captive, joue sur les mots, les sens, les rythmes… Ils se métamorphosent en un clin d’œil, au gré des émotions du quotidien. Nous sommes face à deux artistes complets, à la fois interprètes, musiciens, chanteurs, acrobates pour un grand moment de spectacle vivant.

Vimala Pons est éblouissante, une véritable tornade. Nous l’avions découverte au cinéma dans Comme un avion aux côtés de Bruno Podalydès, Sandrine Kiberlain et Agnès Jaoui avant qu’elle ne crève le grand écran dans La loi de la jungle en duo avec Vincent Macaigne. Nous la retrouvons ici avec une folle énergie, jamais revue à l’économie. Nous sommes captivés par son effeuillage initial digne de la danse des sept voiles durant lequel elle débute meringuée dans une robe de mariée avant de finir en tenue d’Eve, avec en transition des dizaines de tenues différentes, enlevées avec un mannequin renversé en équilibre sur la tête. Elle possède également cette faculté exceptionnelle de passer d’une émotion à l’autre en une fraction de seconde, se laissant dominer par ses humeurs dans une revue formidablement bien menée mais impossible à catégoriser. Tsirihaka Harrivel enchaîne quant à lui les chutes depuis une impressionnante rampe dont la naissance, à 90°C, située à plusieurs mètres de haut, donne une sensation vertigineuse. Mais c’est dans les numéros en duo qu’éclate leur complicité sans faille.

GRANDE – est le genre de spectacle-ovni qui fait œuvre en nous, à posteriori. En sortant de la salle, la décantation s’opère. Prenant de la distance avec le rythme effréné des deux dernières heures, nous abordons la digestion de ce que nous venons de voir, sans jamais nous départir de ce sentiment d’avoir reçu une gifle mémorable, comme une chute fatale au cirque, grâce à la complicité et au talent de ce duo scénique incroyable qui ne cesse de nous bluffer, en nous entraînant dans un tourbillon fugace comme une bataille : celle de l’amour et de la vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s