Tous nos vœux de bonheur : retrouvailles explosives

C’est un duo détonnant qui sévit tous les soirs au Théâtre du Rempart d’Avignon : Marie-Hélène Lentini et Karine Dubernet nous adressent tous leurs vœux de bonheur dans une pièce savoureuse et endiablée alliant humour et tendresse, détente et réflexion. Un cocktail dynamique que nous avons particulièrement apprécié en plein cœur du festival. Retour sur cette pépite qui résulte du mélange de tous les ingrédients d’un futur succès.

tous nos voeux de bonheur

Charlotte est plutôt coincée et apparaît comme le négatif inversé de Claire qui s’affirme comme une femme libérée. Toutes les deux se retrouvent au mariage de leur sœur cadette, Elisabeth. Un moment de fête et de joie qui va faire réapparaître à la surface les rancœurs et les rancunes de chacune où « qui pense que l’enfer c’est les autres n’a jamais connu la solitude ».

Charlotte est grande, mariée, féminine et heureuse. Plutôt homophobe et rabat-joie, elle est particulièrement râleuse sous ses bonnes manières. Névrosée, elle est cependant fortement attachée aux valeurs de la famille. Cela contraste fortement avec Claire, petite, masculine et divorcée, devenue contre le mariage. Détendue, elle a conquis sa liberté par des choix que sa famille n’a jamais appuyés. Deux sœurs que tout oppose en somme et qui engendre forcément des querelles sororales inévitables. Un mariage, pour le meilleur et pour le pire, est le lieu idéal pour délier les langues de vipère des invités mais c’est aussi l’occasion d’un nouveau départ dans la vie et l’occasion rêvée de mettre à plat tous les différends passés pour mieux repartir vers de nouveaux horizons et le cœur léger : « une bonne engueulade et tout rentre dans l’ordre ».

La pièce Tous nos vœux de bonheur ne se contente pas d’être un pur divertissement. A la fois drôle et tendre, elle aborde de nombreux thèmes sous-jacents comme la différence, l’homosexualité, la solitude, la peur de s’engager, le jugement, la difficulté d’être ensemble, celle d’être soi-même, d’aimer et de s’aimer. Tout y passe dans cette tranche de vie familiale qui nous renvoie inexorablement à un souvenir personnel, à moins de vivre bien évidemment dans le monde des Bisounours, dans une bulle avec des générations modèles et idéales. Répliques cinglantes (« ton couple est aussi glamour qu’une feuille d’imposition »), bande-son festive (dont la scène de danse grecque restera mémorable), voix-off pour épaissir l’intrigue… tout est réuni pour que les révélations explosent au fur et à mesure de la soirée. Parfois, la vision d’autrui ne tient pas à grand-chose et il suffit d’adopter son point de vue pour voir autrement : « Dieu nous a créés pour que l’on s’encastre parfaitement les uns dans les autres » dit l’une tandis que l’autre réplique « Je te rassure, deux hommes s’encastrent parfaitement, comme des Légo ». Et si tout était si simple pour écrire le nouveau chapitre d’une vie sans fermer le livre ?

Le texte de Marilyne Bal témoigne d’une écriture maîtrisée et fluide, franche et touchante, constamment sous la houlette d’une bienveillance fabuleuse. La mise en scène de Jean-Philippe Azéma, particulièrement minimaliste, parvient à bien le mettre en valeur. Deux chaises suffisent à faire naître tout un imaginaire. C’est simple mais terriblement efficace car l’ensemble est porté par deux comédiennes charismatiques et précises dont le personnage, parfaitement incarné, nous révèle tout le talent comique inné que possèdent ces deux tornades du rire. Marie-Hélène Lentini, irrésistible Madame Truche dans la série humoristique Pep’s qui fait les beaux jours de TF1, est à retrouver également dans Poisson et petits pois où elle nous montre une plus large palette émotionnelle et dramaturgique, tandis que sa partenaire, Karine Dubernet, nous enchante avec un one-woman show drôlissime. Leur talent conjugué à l’unisson contribue à la réussite de la pièce et nous leur adressons tous nos vœux de bonheur pour la suite, avec une reprise parisienne et un beau succès à la clé car elles le méritent amplement.

Publicités

Une réflexion sur “Tous nos vœux de bonheur : retrouvailles explosives

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s